Commune Ain El Turck

Félicitation du  lauréat  Ousalah Kenza Naila

 

Le Wali de la Wilaya d’Oran  présente ses chaleureuses félicitations à Mlle Ousalah Kenza Naila qui fréquentait lycée Lotfi, et qui a obtenu la première place à l’échelon national aux examens du BAC session juin 2016, en valorisant que c’est un succès scientifique   qui est le fruit d’un labeur continu avec  grande persévérance.

 

 

La réunion du 11 juillet 2016.

 

Compte tenu de la lenteur des travaux enregistrés, la Wilaya d’Oran a tenu en date du 11 juillet 2016, une réunion réservée aux études du taux d’avancement des travaux du complexe sportif 40.000  places  à Belgaid. Ont assisté cette réunion : Le directeur général de l’équipement public du ministère  de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, un représentant du Ministère de l’Intérieur et des collectivités  locales et des responsables de l’entreprise chinoise chargé des dix projets. Cette réunion a été consacrée à la revendication de cette entreprise de fournir plus de moyens matériels et humains pour l’avancement des   des travaux et de la livraison du projet le plutôt possible.   

 

 

Le Wali de la wilaya d'Oran a tenu en date du samedi 06 février 2016 une réunion au niveau de l'annexe "Es-Sedikia" avec les représentants des habitants du quartier des bâtiments "Talyen" pour préparer l’opération de relegement du dite site.

 

 

SITUATION DU SECTEUR DES RESSOURCES EN EAU DE LA WILAYA D'ORAN

 

 

         DONNEES GENERALES :

              Population = 1.619.940 habitants.
              Superficie = 2.114 km2.
              09 Dairates et 26 communes.
 
I- EN MATIERE DE LA MOBILISATION DES RESSOURCES EN EAU :
 

DONNEES HYDROLOGIQUES ET HYDRO- GEOLOGIQUES :

 

  •              Pluviométrie moyenne annuelle : 398 mm
  •              Pluviométrie moyenne 2015/2016 : 256,7 mm.
  •             Capacité des nappes : 45,1 hm3/An à savoir :
  •             Nappe du complexe miopliocène de la plaine de la Mleta ( capacité 06 hm3 /An 
  •              Nappe du remplissage plio-quaternaire de la Mleta ( capacité 08 hm3 /An )
  •             Nappe des Calcaires du Flanc Sud de Murdjadjou ( capacité 24 hm3 /An )
  •              Nappe du Flanc Nord de Murdhadjou ( capacité 7,1 hm3 /An )
  •               Nappe du plio-quaternaire du plateau d’Oran-les hassis ( faible capacité )
  •               Nappe du Complexe Jurassique des Monts d’Arzew (faible capacité )
  •               Ressources Locales destinées à l’Irrigation : 2.024 puits et 66 forages totalisant un débit de 21 hm3 /An
  •              Ressources Locales destinées à l’ AEP: 37 forages , 27 puits et 08 sources totalisant un débit de 3,45 hm3 /An

                                         Soit un total de : 24,45 hm3 /An


 PROGRAMME  EN COURS :
 
N° et intitulé de l’opération : Nk.5.322.8.262.131.11.01  "Réalisation, équipement et électrification de 1000 ml de forages à travers la

wilaya d'Oran"

Projet

             Réalisation de trois forages à travers la wilaya

          - SaadlaDouimia :450 m

                  - El Braya :250 m
                  - Chekalil,Mahdia et Mefathia :300
 
Impact :  
 

Forage Saadla :   Débit : 40 l/s (équipé : 288m)

-Forage El Braya : abandonné en phase de reconnaissance  

                                 (faible débit et salinité élevée 4g/l)

-Forage Mahdia :   Débit : 05 l/s (équipé :162m)

 

 

II- EN MATIERE ALIMENTATION EN EAU POTABLE :

 

PRINCIPAUX INDICATEURS  :

  •                Besoins en eau : 375 000 M3/J.
  •               Production journalière moyenne : 484 000 M3/J soit :    
                    57% à partir des eaux non conventionnelles.
                43 % à partir des eaux conventionnelles.
  •              Dotation journalière moyenne nette : 181 l/j/hab
  •             Linéaire des réseaux (adductions et distribution ) : 3.833 km.
  •              Taux raccordement : 98,9 %.
  •             Capacité de stockage : 715 000 M3.
  •           Programme distribution :
             - ØH24 : 98 %
             -ØQuotidien : 2 %
  •            Nombre d’abonnés desservis avec comptage (réel): 314.197
  •            Nombre d’abonnés desservis sans comptage (au forfait): 5.679
  •             Volume total vendu (comptage et forfait) : 17.558.000 M3
  •             Volume vendu au comptage : 14.428.000 M3
  •           Rendement commercial Wilaya (Inter-annuel) : 63,20 %
  •            Rendement technique Wilaya : 94,19 %

 

 

PRINCIPALES PRODUCTIONS DES EAUX CONVENTIONNELLES  :

 

  •          Transfert M.A.O : 200.000/ 300.000 M3/J.
  • ü       Adduction Beni Bahdel : 3.000 / 84.000 M3/J.
  •         Ressources locales : 5.000 / 25.000 M3/J.

           Soit un total de 208.000 M3/J à partir des eaux conventionnelles

 

PRINCIPALES PRODUCTIONS DES EAUX NON CONVENTIONNELLES  :

 

  •           SDEM MACTAA : 84.000 / 250.000 M3/J.
  •           SDEM Kahrama : 50.000 / 90.000 M3/J.
  •           SDEM Chett El Hillal : 120.000 / 200.000 M3/J.
  •           SDEM Mostaganem : 11.000 / 110.000 M3/J.  
  •          SDEM Bousfer : 1.000 / 5.000 M3/J.
  •          SDEM Les Dunes : 2.000 / 5.500 M3/J.
  •         Station déminéralisation Brédéah : 8.000 / 24.000 M3/J.

Soit un total de 276.000 M3/J à partir des eaux non conventionnelles

 

 

Evolution de la situation de l’Alimentation en eau potable De la Wilaya d’Oran (2004 - 2016)

 

 

EVO1

 

EVO2

 

 

III- EN MATIERE  ASSAINISSEMENT :

 

          La Wilaya d'Oran est sujette de fréquentes inondations ou plusieurs centres urbains sont vulnérables aux risques de débordement des eaux pluviales , Pour faire face à cette situation la DRE d'Oran a inscrit dans son programme de développement plusieurs opérations de protection des centres urbains contre les inondations.

Différents projets de protection :

 

II-1 PROTECTION DES SIX CENTRES URBAINS CONTRE LES INONDATIONS :

   -    Taux physique: 95%

   - Impact: La réalisation de cette opération nous a permis d’éradiquer plusieurs points noirs connus à travers les six centres urbains ( El Braya, Sidi Chahmi , HassiAmeur, Hassi Ben Okba, HassiBounif et Ain El Turck) en 2011 Sidi Cahmi a connu des dégats importants suite aux fortes précipitations. La protection du centre El Bray a est prise en charge dans le cadre de cette opération ( cahier des charges déposé au niveau de la commission des marchés publiques de la wilaya d’Oran).

 

II-2 PROTECTION DU CENTRE DE BIR EL DJIR CONTRE LES INONDATIONS :

 

   - Taux physique: 100%

   - Impact: Le centre de Bir El Djir est connu par ces débordements fréquents des eaux de pluies qui inonde même la RN11 axe routier très important à la sortie EST de la ville d’Oran .

   La réalisation du grand bassin de rétention de Bir El Djir d’une capacité de 60 000 m3 assure un bon drainage et une meilleur collecte des eaux de pluies via des collecteurs réalisés a cette effet.

Ø

      III -3 PROTECTION DES QUATRES CENTRES URBAINS CONTRE LES INONDATIONS

 

            (Misserghin, Sidi Ben Yebka ,HassiMefsoukh et Sidi Maarouf

 

  -Taux physique: 70%

   -Impact: Tout ces centres urbains sont vulnérables aux risques des inondations par débordements mais également aux risques des ruissellement pluviales.

  

 

LES PERSPECTIVES

 

PROTECTION DES CENTRES URBAINS IDENTIFIES INONDABLES A TRAVERS LA WILAYA D’ORAN.
  •          Daïra de Oued Tlelat (Commune de Tafraoui)  
  •          Daïra de Gdyel( Commune de Gdyel)                
  •         Daïra d’Ain El Turck ( Commune d’El Ançor)      
  •          Daïra de Bir El Djir ( centre Belgaid)                   

 

 

IV- EN MATIERE  HYDRAULIQUE AGRICOLE :

 

 

DONNÉES ACTUELLES :

 

Superficie totale de la Wilaya : 211 400 ha (2114 km2)
Superficie agricole utile (SAU) de la Wilaya = 89667 ha …….(42 %)
Superficie agricole irriguée: 7600 ha (inventaire 2015) ……..(4 %)
 
 
 

          A - Répartition de la superficie irriguée par type d’ouvrage de mobilisation:

 

 

FO1

 

 

        NB : Ces points d’eau ont mobilisés un volume annuel estimé à 21 Hm3/an pour l’irrigation.

 

 

B       B - Répartition de la superficie irriguée par système d’irrigation:

 

 

FO2

 

 

 

        C - Répartition de la superficie irriguée par type de culture:

 

FO3

 

 

 

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT (2015-2019) :

 

                               Le programme hydro agricole de la wilaya d’Oran prévoit une extension de 9.280 ha pour atteindre une superficie irriguée qui avoisine les 16.000 ha par la mise en œuvre du programme de l’hydraulique agricole 2015-2019: DRE-DSA   en se basant sur :

 

 

                               1-  La mobilisation des ressources en eau conventionnelles et non conventionnelles ;  

                       2- La réalisation des aménagements d’irrigation (périmètres-retenues collinaires-forages et puits)
                               3- La réutilisation des eaux usées épurées et la valorisation agricole des boues traitées ;

                               4- La rationalisation de l’utilisation des ressources en eau à travers l’usage des techniques économisatrices d’eau (type goutte à goutte,…etc.) ;

                               5- La participation des agriculteurs à la gestion de l’irrigation à travers la création de groupements d’agriculteurs irrigants.

 

 

 

SITUATION DE LA REUTILISATION DES EAUX USEES EPUREES POUR L’IRRIGATION :  

 

 
F04

 

 

Notant qu’une station d’épuration est en cours de réalisation à savoir : La STEP de Béthioua;

Cette station d’épuration permettra aussi la mobilisation des eaux épurées pour l’irrigation d’une superficie de 400 ha.

 

 

        CONTRAINTE MAJEURE :

 

•                            - Pour le périmètre de Bousfer, l’organisme de gestion n’est pas défini on note que ce dernier est extensible
à 950 ha (cahier des charges étude pour l’irrigation de 400 ha, en cours).
 
 
 
 
INVENTAIRE DES SITES IDENTIFIES POTENTIELS DES RETENUES COLLINAIRES   (ETUDES ACHEVEES)
 
F06
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Nous Contacter

Notre chemin